Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 10:51
Préparer des Burgers, des milk-shakes et des frites, répondre rapidement à des commandes qui se complexifient au fil du jeu, acheter de nouvelles recettes avec l'argent gagné.. Voilà les trois grands axes du jeu «Burger Island» sur Nintendo DS.

Le genre de jeu auquel je suis accro sans oser l'avouer (voilà c'est fait).

Inutile de chercher une histoire derrière tout ça : «l'héroïne», si on peut se permettre le terme, fait naufrage sur une île pas déserte, et plutôt que de prendre un bateau pour rentrer chez elle, elle prend un job de cuisinière sur le bar de la plage. Paf, plié l'histoire. Il s'agit juste ensuite de répondre aux commandes d'un serveur français un peu pincé.

Trois mini-jeux se succèdent : on commence par préparer des hamburgers, en faisant cuire les steacks, en y ajoutant les légumes, fromages et sauces demandés... Attention, la moindre erreur dans la recette annule la commande et vous vaut un regard noir de Pierre le serveur psychopathe.
Suivent les milk-shakes : lait, glace à la vanille ou à la fraise, sirop, cookies, mixage, sans oublier la paille.
Et les frites, qu'il faut faire frire et assaisonner selon les recettes demandées.
A chaque niveau, on a un objectif de vente à atteindre, afin de pouvoir passer au stage suivant. Quand on a accumulé assez d'argent, on peut rendre visite aux indigènes qui vendent des recettes exotiques (Du simple burger steack/ketchup à l'avocat-burger steack végétarien/avocat/salade/tomate/sauce rose)

Le jeu est également jouable en ligne en version flash. (photo de gauche) La version a d'ailleurs l'air plus évoluée.

Dans le même genre, également sur DS, on trouve Cake Mania ou Dinner Dash. Dans le premier, Jill reprend la boutique de gâteaux de sa grand-mère et doit préparer des desserts en suivant les commandes des clients ; dans le second, Flo, serveuse, apporte plats, desserts et café à des tablées de plus en plus exigentes.

Deux jeux aussi dispos sur le web ; on peut y jouer gratuitement en version light, ou télécharger à peu de frais une version plus évoluée. Une preuve sans doute de leur succès, les suites, Diner Dash 2Diner Dash - Flo on the go, Diner Dash- Hometown Hero, Cake Mania 2...

Et ça continue avec Wedding Dash, où il s'agit de placer les invités d'un mariage selon leurs affinités et de leur servir les plats rapidement, Dairy Dash, où on gère une ferme en prenant garde à ce que ces enfoirés de loups ne croquent pas nos poulets, Jane's Hotel - Family Hero, où on prend la place d'un gérant d'hôtel charger de placer les clients dans les bonnes chambres, Posh Boutique, où il faut déplacer les clients dans les cabines d'essayage... J'en passe et des meilleurs (mais surtout des moins bons, comme The Waitress, insupportable de lenteur et aux graphismes plus que simplistes).

Comment expliquer mon addiction à ces jeux de gestion ultra-simplifiés ? Sans doute un reste d'enfance, quand on jouait à la marchande, le challenge des niveaux dont la difficulté évolue sans cesse, le côté rapide à la «encore-un-niveau-et-je-pars-au-boulot» ... Le stylet de la DS se prête en tout cas parfaitement à l'exercice. Je vais quand même essayer de le lâcher pour me mettre à GTIV - Chinatown Wars...

Partager cet article

Repost 0
Published by Refia - dans Jeux video
commenter cet article

commentaires

John 18/06/2009 09:31

Bonjour,Moi aussi j'adore ce genre de jeux. Je suis en train de chercher partout Burger Island sur DS : impossible de le trouver ! Sauriez-vous où je peux me le procurer en France ? Merci de votre réponse

Refia 19/06/2009 09:44


http://www.amazon.com/Burger-Island-Nintendo-DS/dp/B001EJXBCU/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=videogames&qid=1245397410&sr=8-1

Il est apparemment disponible seulement en import, en version US...