Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2015 1 23 /02 /février /2015 21:44

C'est l'événement ciné de ce début d'année. Ben oui, pas besoin d'un bon film pour faire un événement. Et même si j'avais pas accroché avec le livre, mon côté "tout-le-monde-en-parle-donc-il-faut-que-je-sache-ce-que-c'est-sinon-je-vais-mourir-de-frustration" m'a poussée à acheter des billets pour aller voir 50 Nuances de Grey. Ze Movie.

 

Deux heures.

 

Et ce n'est que l'équivalent du premier tome de la trilogie.

 

J'avais poussé le vice jusqu'à prendre des places pour une soirée spéciale "filles" au Kinépolis de Lomme, 15 euros la séance, mais l'accès, pendant une heure avant le film, à un espace d'animations fou-fou-fou. Pensez donc : des stands de manucure bondés, un photoshoot devant l'affiche du film avec deux potiches du Bonheur des Dames, chemise ouverte et regard bovin, des ventes de menottes en fourrure, d'huile de massage qui frétille et autres joujoux coquins hors de prix, le tout dans une pièce trop petite pour toute cette progestérone. Sans oublier le droit de boire un mini cocktail pompeusement appelé le "Christian", et de savourer 1/16e de pizza de chez Pizza Hut. Le bonheur.

 

Quand, à 20 heures, la salle de cinéma est pleine, c'est l'attente. 20h20... 20h45.... Finalement, "ils" arrivent à 21h30. Ils, ce sont nos deux potiches et un animateur faussement guilleret venu faire le tirage au sort d'une tombola. Alors qu'on pense que les lumières vont enfin s'éteindre, l'heure est au show "sexy". En moins de deux minutes chrono, Jason et Enzo sont nus, la bistouquette à la main, et se dandinent devant des spectatrices ravies qui lèvent la main comme à l'école pour être choisies. Le film commencera finalement à 21h40. Le calcul est alors vite fait : on ne sera jamais sorties à temps pour le restau. Drame.

 

Le film ? Ah, oui. Franchement, après avoir lu le bouquin, on s'attend à pire. Il y a de l'humour. Un peu. Anastasia est moins cruche que dans le livre. Christian un peu moins psychorigide, même si Jamie Dornan manque cruellement de charisme. Les scènes de cul moins cul que redouté, mais pas trop cul-cul non plus (Succès débloqué : 4 x "cul" dans une seule phrase, rep a sa le référencement). Par contre, peu de réaction dans la salle bondée, même pas un soupir de pâmoison lorsque Christian Grey retire sa chemise ou lorsqu'on entraperçoit son pubis (prononcez "pubi"). Moi qui m'attendais à une foule en délire et des hurlements hystériques pour ponctuer les coups de boutoir du milliardaire SM, j'étais un peu déçue.

 

Par contre, au risque de passer pou rune vieille relou, l'interdiction au moins de 13 ans me paraît un chouïa (non, une chouïette, voire une chouïnette) trop peu. Parce qu'on voit quand même des pubis (prononcez "pubi").

Partager cet article

Repost 0
Published by Refia - dans En vrac
commenter cet article

commentaires