Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 11:53


On me dit que jai tendance à exagérer. N'empêche, cette histoire de grippe me fait me poser pas mal de questions. Après les problèmes liés à l'appellation même de la maladie (A ? H1N1 ? Porcine ? Mexicaine ?), voilà qu'on polémique au sujet du vaccin.

Il faut se faire vacciner ou non à la fin ?

Y a les pour et les contre, ceux qui disent que c'est le seul moyen pour passer à côté de l'épidémie et ceux qui disent que c'est le meilleur moyen de se choper un truc pire que la grippe elle-même. Je fais peut-être plutôt partie du deuxième camp.

A dire vrai, j'ai une vision apocalyptique : celle d'un vaccin aux effets secondaires dévastateurs qui, à la manière d'un 28 jours plus tard, nous transformerait tous en mutants zombies assoiffés de sang et causerait la destruction de toute forme d'humanité sur la planète. Imaginez un peu, vous vous faites vacciner, vous évitez la grippe A et paf, 28 jours plus tard, ou 28 semaines, ou pourquoi pas 28 ans d'ailleurs, les vaccinés développent un syndrome caractérisé par une forte agressivité, une faim inextinguible et un penchant pour le meurtre sadique. Les boules, non ? C'est peut-être comme ça que les dinosaures ont disparu finalement. Une épidémie, un vaccin créé à la hâte, des effets secondaires, des diplodocus qui se mettent à bouffer du T-Rex au petit déj, bing : fin du monde. Et les Atlantes, hein ? Pareil.

Bon, peut-être qu'il n'y aura pas d'effets secondaires. Peut-être qu'il y en aura, mais qui seront minimes. Démangeaisons, rougeurs, chaude-pisse... N'empêche, mieux vaut imaginer le pire. En tout cas, moi je prépare des provisions pour tenir un siège en cas de fin du monde... Un homme averti en vaut deux.


Partager cet article

Repost 0
Published by Refia - dans En vrac
commenter cet article

commentaires