Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2007 3 18 /04 /avril /2007 16:53

J'ai décidé de mener une vie saine.

La pub dit qu'il faut manger cinq fruits ou légumes frais par jour. Mais moi, le sfruits et les légumes, j'aime pas trop ça. J'ai trouvé la solution : les cocktails... Y aune p'tite boutique, sur Lille, qui s'appelle Juppa, rue de la Clé (voilà pour la pub), qui propose des cocktails divers et variés avec des fruits et légumes non moins divers et variés. J'ai tenté le poire-kiwi, et j'ai enchaîné sur un "minceur jus", avec céleri, fraise, ananas, orange. Je me suis dit que si ça s'appelait "minceur jus", c'était pas pour rien et que ça allait sans doute me faire perdre mes vingt kilos de trop en un rien de temps. Bon, pour le moment, à dire vrai, j'ai pas encore trop vu de différence. Mais je garde espoir.

Devant cette passion subite pour les cocktails de fruits et légumes, j'ai décidé d'acheter un blender. Comme toujours quand il s'agit de grands projets, j'en ai parlé à ma maman, parce qu'une telle décision ne se prend pas à la légère. Et comme toujours, elle a réussi à retrouver un blender dans son garage. Il faut savoir que ma mère a une foultitude de choses inutiles ou inutilisées dans son garage. Parfois, c'est bien pratique.

Elle m'a dit qu'elle avait acheté son blender "2000 francs à l'époque". Ca m'a fait un peu peur... De quelle époque ?

Ce week-end, je suis allée voir mon blender et ma maman. La seconde avait meilleure mine que le premier. Poussiéreux, rouillé, et puis... orange. Le vieux orange type matériel de cuisine des années 1970. Moi qui avait fantasmé sur un blender bleu métallique à la carafe transparente et graduée, avec un mode "glace pilée", je me retrouvais devant le blender des Bee Gees. Devant mon air déçu, ma maman a nettoyé le blender avec application. Il était propre, mais toujours aussi moche.

Comme je suis du type "l'habit ne fait pas le moine", j'ai décidé de laisser une chance au blender de maman. Alors dimanche, je suis allée acheter des fruits et des légumes chez le seul épicier ouvert que j'ai pu trouver. Carottes, bananes, pommes, citrons et concombre. Ben oui, un concombre. Et puis pourquoi pas d'abord ? J'aurais bien aimé des fraises, mais elles avaient l'air toutes ratatinées et je crois avoir vu une bestiole dessus. Remarque, la bestiole aurait fait long feu dans mon blender.

J'avais hâte d'essayer mon blender seventies. L'après-midi, je convainquais ma moitié que c'était un temps idéal pour un cocktail de fruits frais. Pendant les deux minutes où mon blender... blenderisait, je me surpris à chanter Staying Alive en esquissant un pas de danse.

Résultat : pour une fois, satisfaisant. En tout cas plus que mon tiramisu d'hier avec mon mascarpone périmé verdâtre.

J'ai même pardonné à mon blender d'être orange. Entre lui et moi commence une longue histoire, avec de grands projets. Mixage de fromages, de viandes, de chocolat... Peut-être même tout ça en même temps. Miam.

Partager cet article

Repost 0
Published by Kit - dans En vrac
commenter cet article

commentaires