Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2007 1 19 /03 /mars /2007 10:55

Quand on pense au job idéal, on imagine un salaire décent, des horaires qui permettent d'avoir une vie sociale à côté, des taches intéressantes et épanouissantes, des collègues sympas qui font des cadeaux le jour de ton anniversaire et qui se brossent consciencieusement les dents chaque matin...

Mais on oublie souvent un point de détail qui peut tout changer : les vécés.

Moi, en plus d'avoir un salaire minable, des horaires qui me font rater "Kaamelot" et un collègue qui mange de l'ail au petit déj, j'ai un bureau qui est loin des vécés.

C'est-à-dire que pour aller aux vécés, il faut remonter trois longs couloirs et passer devant plein de bureaux où tout le monde, du coup, sait que tu vas aux vécés. En plus, les vécés les plus proches sont pas chauffés, et la petite fenêtre d'aération est toujours ouverte, ce qui fait que ça fait tout froid aux fesses. Alors moi je vais aux vécés qui sont un peu plus loin, ce qui fait quelques couloirs et quelques bureaux de plus.

Alors forcément, comme je bois 4 litres d'eau par jour, je perds un temps fou dans ces couloirs, et c'est autant de travail en moins. Les gens qui conçoivent les plans de bureau devraient penser à ce genre de détail.

Je ne vous parle pas de la machine à café qui est au 4ème étage.

Partager cet article

Repost 0
Published by Kit - dans Au boulot
commenter cet article

commentaires

Wilbur 22/03/2007 23:00

Les WC loins, ce sont toujours des WC, des vrais. Est-ce que cela t'es déjà arrivé de débarquer dans une entreprise où les seuls WC qui il y ait soient des WC... à la turcs ?!? Oui, oui, ça existe.

Kit 03/04/2007 14:44

Effectivement, non et heureusement, parce que ma dernière expérience de toilettes à la turque m'a fait comprendre que le gène du pipi debout n'existe que chez les garçons.